• Projet Grand Nord

    Projet Grand Nord, 2016
    Porteuse de projet : Gabrielle Côté (Interprétation, 2014)

  • La Consolation

    La Consolation, 2013
    Photo par: Cédric Egain

  • Laboratorio de Luces

    Laboratorio de Luces, 2013
    Photo: Gonzalo Soldi

  • Le IShow ou je m’occupe de transférer le message à Chanda

    Le IShow ou je m’occupe de transférer le message à Chanda (2012)
    Chef de projet : Laurence Dauphinais (Interprétation, 2009)
    Photo : Dimitrios Touloumis

  • Breathe for me

    Breathe for me (2012) de Jesse Stong (Playwriting, 2013)
    Chef de projet : Ben Wheelwright (étudiant en Acting)
    Sur la photo : Deborah Kipp (Acting, 1967) et Peggy Mahon (Acting, 1967)
    Photo : Patrick Murphy

  • Zone Homa

    Festival Zone Homa (2012)
    Chef de projet : Benoît Rioux (Interprétation, 2011)
    Photo : Guillaume Briand

  • Accueil
  •  > TEC (Théâtre et engagement communautaire)

Théâtre et engagement communautaire

Partager

L'ÉNT soutient ses étudiants et récents diplômés en finançant certains de leurs projets artistiques montés en dehors du cadre de l'École. Pour être financés, ces projets doivent montrer un caractère innovant et une volonté réelle de s'engager auprès de communautés. Le TEC souhaite encourager les artistes de demain à créer un théâtre engagé dans la société.

Qu’est-ce que le TEC ?
Grâce à des dons privés, l’École nationale de théâtre a créé des fonds permanents dans plusieurs fondations communautaires au Canada afin de soutenir à perpétuité des projets artistiques conçus et réalisés par ses étudiants et ses récents diplômés, dans les trois années suivant la fin de leur formation à l’ÉNT. Le TEC (Théâtre et engagement communautaire) sert donc à financer et à accompagner ces projets, dans la mesure où ils sont innovants, sur la forme ou sur le contenu, et qu’ils créent des liens avec une communauté. Ce programme combine à la fois une recherche de l’excellence artistique et la détermination de renforcer l’impact social du théâtre.

  • Soutenir des projets et des œuvres ayant une dimension sociale; par exemple, des œuvres qui abordent des sujets qui interpellent des communautés spécifiques, qui rejoignent des communautés mal desservies par l’activité théâtrale professionnelle existante ou encore qui intègrent directement des citoyens dans le processus de création
  • Encourager l’innovation sur les plans de la conception, de la création et de la diffusion du théâtre afin d’en préserver la pertinence et la portée sociale et d’assurer le renouvellement de cet art collectif et contemporain
  • Développer les habiletés entrepreneuriales des artistes formés à l’ÉNT : monter un projet, gérer un budget, diriger une équipe, trouver des financements, etc.
  • Soutenir les étudiants et de récents diplômés dans la transition entre la formation et la pratique théâtrale professionnelle

Les thèmes abordés sont variés, dans la mesure où le terme « communauté » est entendu au sens large.

En voici quelques exemples, tirés de projets déjà soutenus :

  • Difficultés rencontrées par des jeunes issus de communautés autochtones
  • La question de l’acceptation de soi dans la communauté gaie
  • L’isolement des personnes âgées
  • L’impact thérapeutique de la création artistique auprès de jeunes présentant des troubles psychiatriques
  • La diffusion d’un spectacle itinérant sur l’astronomie, dans les régions reculées du Québec et des provinces maritimes

Le programme TEC (Théâtre et engagement communautaire) a été créé en 2011, dans la foulée du 50e anniversaire de l'ÉNT, afin d'encourager et de soutenir les étudiants et les diplômés récents dans la recherche et l’expérimentation des nouvelles approches théâtrales. Le TEC assoit ses bases sur le PLAC (Programme de leadership artistique et culturel), en vigueur de 2005 à avril 2011.
Depuis 2005, ce sont donc plusieurs centaines de projets qui ont été financés dans tout le Canada, d’un océan à l’autre.

« Nous tenons à remercier le TEC, qui aide grandement les projets stimulants et créant un impact concret sur la collectivité. Nous voulons également remercier l’École nationale de théâtre du Canada qui a soutenu notre événement dès ses débuts. » Benoît Rioux (Interprétation, 2011), cofondateur du Festival Zone Homa, projet soutenu par les programmes PLAC et TEC

Consultez un aperçu de quelques projets soutenus par le TEC

Formulaire

Les questions peuvent être soumises par courriel : tec@ent-nts.ca

Le porteur de projet doit être :

  • un étudiant de l’ÉNT
  • ou un récent diplômé de l’ÉNT (jusqu'à 3 ans après l'obtention du certificat de fin d'études)

Le porteur de projet doit tenir compte des points suivants :

  • le TEC peut prendre en charge les frais liés à un atelier de création, un laboratoire de développement ou une production. Ce financement n’étant pas une bourse, il ne peut pas se limiter aux frais de subsistance du candidat, à ses frais de voyage ou à son seul développement professionnel
  • le montant maximal accordé est de 5 000 $
  • le projet doit présenter des sources de financement autres que le TEC
  • le projet doit être complètement réalisé dans les 12 mois qui suivent la confirmation du financement par le TEC. Si un projet s’étale sur plusieurs années, il est possible de demander un financement pour une phase spécifique du projet global

Critères artistiques

  • moteur du projet sur le plan artistique
  • degrés d’originalité et d’innovation
  • qualité des collaborations artistiques envisagées
  • expérience et aptitudes manifestes des artistes participants

Critères en lien avec la communauté

  • définition claire de la communauté visée
  • capacité à rejoindre ladite communauté
  • impacts visés sur ladite communauté
  • originalité de l’approche

Critères administratifs

  • plan de réalisation concret (échéancier, etc.)
  • équilibre entre les différents postes de dépense et sources de financement diversifiées

LE PROCESSUS TEC POUR LES ÉTUDIANTS ACTUELS

• Maximum de 2 demandes acceptées avant la remise du certificat de fin d’études. • Maximum de 2 demandes par année financière. • Maximum de 5 000 $ par projet, selon la grille mobile (voir ci-dessous).

LE PROCESSUS TEC POUR LES RÉCENTS DIPLÔMÉS

• Maximum de 3 demandes acceptées après la remise du certificat de fin d’études. • Demandes pour seulement 3 années financières (août-juillet) après la remise du certificat de fin d’études. • Maximum de 2 demandes par année financière. • Maximum de 5 000 $/an pendant 3 ans pour des projets communautaires à impact élevé (voir définition ci-dessous) – financement pluriannuel disponible. • Maximum de 2 500 $ pour des projets communautaires à faible impact (voir définition ci-dessous).

Comité d’évaluation du TEC
Les projets sont analysés dans un contexte de compétition et sont éventuellement soutenus selon les fonds disponibles. Les demandes de financement sont étudiées par le Comité d'évaluation du TEC, lequel est composé de membres du comité de direction de l'ÉNT et d'au moins un évaluateur externe.

Versement de l’aide financière du TEC
Le paiement est effectué en deux versements :

  • un 1er versement de 80 %, après signature du contrat
  • un 2e versement de 20%, déboursé une fois le projet terminé et le rapport final approuvé

Exigences
Les porteurs de projets soutenus devront remettre un rapport final écrit dans les 30 jours suivant la fin du projet. Ce rapport final est composé des éléments suivants :

  1. le formulaire de rapport final (description de l'évolution du projet, du bon respect des critères du TEC, des leçons à tirer de cette expérience, etc.)
    TÉLÉCHARGER LE FORMULAIRE DE RAPPORT FINAL
  2. le budget final (colonne correspondante du budget présenté dans la demande initiale)
  3. les documents de promotion réalisés (si applicable)
  4. les publications dans les médias (si applicable)
  5. 5 à 10 photos numériques du projet
  6. une vidéo de deux minutes du projet
  1. Si j’ai déjà bénéficié du TEC par le passé, puis-je soumettre une nouvelle candidature ? Oui. Un étudiant peut obtenir un maximum de 2 demandes acceptées avant la remise du certificat de fin d’études. Un diplômé peut obtenir un maximum de 3 demandes acceptées après la remise du certificat de fin d’études.

  2. Puis-je présenter un projet qui s’étale sur plus de 12 mois ? Non, vous devez indiquer une date de fin de projet comprise dans les 12 mois suivant la date de dépôt de votre candidature. En revanche, si votre projet global s’étend sur plus d’un an, vous pouvez le diviser en plusieurs phases, et demander un financement pour chacune de ses phases.

  3. Puis-je demander plus de 5 000 $ ? Non. Pour les étudiants, 5 000 $ est le montant maximal que vous pouvez recevoir par candidature. Pour les diplômés récents, il y a un maximum de 5 000 $/an pendant 3 ans pour des projets communautaires à impact élevé – financement pluriannuel disponible, et un maximum de 2 500 $ pour des projets communautaires à faible impact.

  4. Puis-je utiliser une partie du montant accordé par le TEC pour rémunérer les artistes ? Oui, tout à fait. Il est important qu’en tant qu’artiste vous puissiez être rémunéré, tout comme les personnes qui travaillent avec vous.

  5. Puis-je soumettre un dossier de candidature si certains de ses éléments sont en suspens ? Oui, il suffit de spécifier les éléments en attente, et la date à laquelle ils seront confirmés. S’il s’agit de financements publics ou privés, vous pouvez l’indiquer dans le budget. Dans tous les cas, il faudra nous en tenir informés (par courriel).

  6. Puis-je ajouter à mon dossier de candidature des documents autres que ceux mentionnés dans la liste ? Oui, c’est possible. Par exemple : une vidéo ou un extrait de la pièce. Toutefois, ces éléments ne figureront pas dans le dossier examiné par les membres du jury (car celui-ci doit faire un maximum de 10 pages), mais seront mis à leur disposition s’ils souhaitent les consulter.

  7. Je viens juste d’avoir une grande idée. Puis-je déposer un dossier de candidature ? Oui. Mais vous devez garder à l’esprit que les dossiers de candidatures sont examinés dans un contexte de compétition, et que la raison principale pour laquelle un projet est refusé est qu’il n’est pas encore assez élaboré. Avant de déposer une candidature, assurez-vous de développer votre idée en un projet concret et réalisable.

  8. Puis-je présenter un projet qui sera réalisé en dehors du Québec et du Canada ? Oui, c’est tout à fait possible. Il faudra que le budget présenté soit approprié, et qu’il ne représente pas uniquement vos propres frais de transport et de subsistance sur place.

Contact
tec@ent-nts.ca

Filtrer Par

NOTE : Les projets suivants ne sont que quelques-uns parmi tous ceux qui ont été soutenus par le TEC au cours des dernières années.