Bovary

Les étudiants en Interprétation, en Production et en Scénographie présentent Bovary de Tiago Rodrigues, mis en scène par Catherine Vidal

Synopsis

En 1857, la littérature française s’assoit trois fois au banc des accusés : Gustave Flaubert (pour Madame Bovary), Charles Baudelaire (pour Les fleurs du Mal) et Eugène Sue (pour Les mystères du peuple), tous trois accusés d’outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes moeurs. Ces trois procès sont l’oeuvre d’un seul et même homme à l’esprit étroit et redoutable, le procureur impérial Ernest Pinard. Flaubert aura le privilège d’être défendu par l’illustre Jules Senard mais au prix douloureux de voir son oeuvre affublée d’une vertu morale qu’il n’a jamais voulu. Tiago Rodrigues fait revivre avec Bovary le procès intenté à Flaubert et offre à voir sous la joute verbale des avocats le terrain miné de l’instrumentalisation de l’art par la morale. Remettant au centre la littérature en faisant intervenir Emma Bovary elle-même, Tiago Rodrigues célèbre aussi le pouvoir subversif de la littérature et la puissance des mots.

Entrevue avec le directeur de production et la scénographe

Nos étudiants Félix-Antoine Gauthier (Production 2, Repentigny) et Wendy Kim Pires (Scénographie 2, Vendargues, France) nous parlent de la pièce « Bovary », mise en scène par Catherine Vidal et écrit par Tiago Rodrigues.

Extrait

 

« Ce que je veux dire, c’est que ce n’est pas au moment de l’erreur que l’on se

sent coupable. Si c’était le cas, personne ne ferait d’erreur. Emma est ivre de

passion. Or, ce n’est pas lorsqu’on est ivre que l’on peut être avisé des dangers

de l’ivresse. Lorsqu’on est ivre, on est enivré. Elle rentre à la maison heureuse,

émerveillée, le coeur chantant « enfin, j’ai un amant ! j’ai un amant ! » Mais

l’ivresse va-t-elle durer longtemps ? Deux pages plus loin, déjà, Emma

s’inquiète. Sent le poids de sa faute. Mais l’ivresse la fait encore brûler de

désir pour Rodolphe et elle commence à lui rendre visite à l’improviste. »

- Extrait de la pièce Bovary, de Tiago Rodrigues

Catherine Vidal, metteure en scène

Diplômée du Conservatoire d’Art Dramatique de Montréal en interprétation, Catherine Vidal se consacre désormais à la mise en scène. L’adaptation théâtrale du grand cahier d’Agota Kristof, qui lui a valu à elle et son équipe une grande reconnaissance publique et critique, marque d’une pierre blanche les débuts de sa pratique. Depuis, elle est régulièrement invitée par les théâtres à signer des mises en scène. Elle fonde également une compagnie théâtrale qui a pris récemment le nouveau nom de Coeur battant. Catherine Vidal s’intéresse à l’humain comme matière première textuelle et théâtrale. Sa démarche se focalise sur la compréhension du sens des actions humaines et de ses réalités multiples.

 

Nommons quelques travaux: Robin et Marion d’Étienne Lepage au Théâtre d’Aujourd’hui. Des couteaux dans les poules de l’écossais David Harrower au Théâtre Prospero, production pour laquelle elle reçoit le prix de l’Association Québécoise des Critiques de Théâtre 2013 pour la mise en scène. Toujours au Théâtre Prospero, Avant la retraite, de Thomas Bernhard et Je disparais de l’auteur norvégien Arne Lygre. Le miel est plus doux que le sang, de Simone Chartrand et Philippe Soldevila au Théâtre Denise-Pelletier. Pour le jeune public, Le coeur en hiver, adaptation pour le théâtre de marionnettes de La Reine des Neiges d’Andersen par Étienne Lepage au Théâtre de l’Oeil (prix Louise-Lahaye). Suite à l’obtention de la bourse Jean-Pierre Ronfard, elle a fait sa première mise en scène au TNM avec l’adaptation de l’Idiot de Dostoïevski en collaboration avec son comparse de toujours Étienne Lepage. Elle vient de cosigner une mise en scène cet automne avec Marc Beaupré au Théâtre de Quat’Sous: Chapitres de la chute, Saga des Lehman brothers de Stefano Massini.

Équipe

Interprétation

LES ÉTUDIANTS EN INTERPRÉTATION 3e ANNÉE

  • Jérémie Caron

  • Héloïse Desrochers

  • Esther Duplessis

  • Aurélie Fortin

  • Bozidar Krcevinac

  • Étienne Laforge

  • Janie Lapierre

  • Cédric Lavigne Larente

  • Loïc McIntyre

  • Marie-Madeleine Sarr

  • Pierre-Alexis St-Georges

  • Valérie Tellos

Production

Direction de production 
Félix-Antoine Gauthier P2

Conception vidéo et assistance à la mise en scène
Renaud Dionne P3

Conception lumière
Guillaume Lafontaine-Moisan P2

Directeur technique
Charlie Loup Turcot P2

Cheffe lumière
Annie Préfontaine P2

Conceptrice sonore
Flavie Lemée P2

Assistance à la direction technique
Marguerite Hudon P1

Cheffe vidéo et régie de plateau
Viv Paychère P1

Cheffe son
Sarah Gagné P1


Légende: P3 - Étudiants finissants de 3e année en Production, P2 - Étudiants de 2e année en Production, P1 - Étudiants de 1re année en Production

Scénographie

Conception des décors
Wendy Pires S2

Conception des costumes
Marianne Lonergan-Pilotto S2

Assistante aux costumes
Mathilde Donnard S2

Légende: S3 - Scénographie 3e année, S2 - Scénographie 2e année

Dates

  • Mardi le 26 mars, 2019, 19h30
  • Mercredi le 27 mars 2019, 19h30
  • Jeudi le 28 mars 2019, 19h30
  • Vendredi le 29 mars 2019, 19h30
  • Samedi le 30 mars 2019, 16h00

Lieu

Studio André-Pagé
5030 rue Saint-Denis (campus principal)

Billets