Créations de jeunes auteurs dramatiques et déambulatoire profane dans une église!
Nouvelle du
23
janvier
2017

Créations de jeunes auteurs dramatiques et déambulatoire profane dans une église!

Dans la saison théâtrale hiver-printemps des finissants 2017 de l''École nationale de théâtre (ÉNT), l'Hiver glacial engrosse les femmes, des jumeaux pactisent pour mourir ensemble et les églises abritent des tragédies profanes. En ouverture de saison, alors que le groupe Femmes pour l'équité en théâtre (FET) réclame notamment une plus grande place sur nos scènes pour les pièces signées par des femmes, l'ÉNT présentera, du 22 au 26 février, au Studio Hydro-Québec du Monument-National, la pièce Parties de chasse de Pascale St-Onge, diplômée 2016 du renommé programme d'Écriture dramatique de l'ÉNT et membre active de FET. Dans une mise en scène signée Alice Ronfard, les étendues gelées d'un Québec mythique imaginé par la jeune auteure abritent trois générations de femmes qui se battent pour s'émanciper et échapper à un destin de proie.

Rappelons que le programme d'Écriture dramatique de l'ÉNT est unique en Amérique du Nord et qu'il est reconnu pour avoir forgé des générations de dramaturges québécois renommés, dont Fanny Britt, Olivier Choinière et Dominick Parenteau-Lebeuf.

Puis, du 15 au 19 mars, au Studio Hydro-Québec du Monument-National, les finissants en Interprétation, Production et Scénographie enchaîneront avec Jumeaux Fantômes une pièce signée Mario Laframboise, également diplômé 2016 de l'ÉNT en Écriture dramatique. Dans un hommage à son jumeau identique, l'auteur se demande comment un être qui possède un double de lui-même peut se construire une identité unique : le processus ne se fait pas sans violence ni pertes. La mise en scène est assurée par Eric Jean.

Enfin, du 25 au 29 avril, pour le dernier spectacle de leur formation à l'ÉNT, les finissants 2017 et le metteur en scène Robert Bellefeuille convient le public à vivre une expérience unique alors qu'ils investiront l'Église catholique Saint-Denis (454, avenue Laurier Est) pour y mettre en scène Passions et trahisons. Placé sous le signe de la duplicité, ce déambulatoire entre ombre et lumière, entre sacré et profane, amènera le public à la rencontre de Marie Stuart, d'Othello, de Phèdre, d'Iphigénie ou encore de Corolian, au détour d'un jubé ou d'un confessionnal.

BILLETTERIE POUR TOUS LES SPECTACLES MENTIONNÉS: Billetterie du Monument-National (1182, boul. Saint-Laurent). Billets: 10$ - réservations téléphoniques : 514-871-2224 (des frais s'appliquent).