Appel de candidatures: Artistes autochtones en résidence
Nouvelle du
7
août
2017

Appel de candidatures: Artistes autochtones en résidence

Date limite de réception des candidatures prolongée au 15 septembre 2017

Grâce au soutien de la Fondation Cole, l'École nationale de théâtre (ÉNT) est à la recherche d'artistes autochtones en résidence (AAR) pour participer à son programme d'une durée de deux ans. Le programme d'AAR est une opportunité de formation offerte aux artistes autochtones établi(e)s. Le contenu de ce programme, construit à partir de diverses formations offertes à l'École, est déterminé par l'artiste en résidence de concert avec les professeur(e)s et directrice(eur)s de l'ÉNT. La résidence culminera dans le développement d'un projet personnel de l'artiste. Actuellement, l'ÉNT recherche un(e) second(e) artiste en résidence qui se joindrait à l'École dès janvier 2018.

Veuillez noter que l'AAR ci-présent(e) travaillera dans la section anglophone de l'École. Des opportunités francophones seront annoncées à partir de 2018.

Contexte:

En tant qu'organisation nationale, l'ÉNT a le devoir de comprendre son rôle dans le processus de réconciliation s'opérant à travers le pays ainsi que celui de forger des liens signifiants avec les nations autochtones. Pour ce faire, l’ÉNT développe des opportunités de formation qui offrent aux artistes un accès accru à ses ressources et qui leur donnent un espace dédié aux pratiques autochtones au sein de l'École. L'AAR arrivera à l'École avec une approche artistique déjà développée et tirera profit du temps, de l'espace, de l'expertise et des ressources offertes par l'École. Pour sa part, consciente que son approche actuelle n'inclut pas spécifiquement de pratiques artistiques ni de formes d'art autochtones, l'ÉNT reconnaît et honore les différentes approches et démarches préconisées par ces artistes. L'École est ravie d'entreprendre ce processus d'apprentissage et est convaincue qu'il aura une influence durable sur son approche pédagogique.

Chaque résidence est conçue en fonction des besoins et champs d'intérêt de chaque artiste. Par exemple, notre premier AAR, Carlos Rivera (notre photo), suit des cours dans les programmes d'Interprétation, d'Écriture dramatique et de Mise en scène, section anglaise, qui l’aideront à développer une expertise dans le travail basé sur le texte, un complément à son approche déjà remarquable de la chorégraphie et du mouvement. Il travaille également à la réalisation d'un projet de création qui se développera au cours de sa deuxième année de résidence. En retour, Carlos collabore avec l'École pour aider celle-ci à développer son vocabulaire, son offre pédagogique et sa capacité à mieux intégrer les pratiques autochtones dans ses formations, afin qu'elle puisse mieux desservir les communautés artistiques autochtones.

Cette opportunité est l'une des nombreuses initiatives visant à faire de l'ÉNT une institution plus inclusive et accueillante pour tous les artistes, et s'inscrit dans le cadre d'un engagement continu à y créer un espace pour les pratiques autochtones. Parmi ces initiatives, on retrouve le recrutement actif de jeunes artistes autochtones au sein des formations de base, de nouveaux partenariats, ainsi que le recrutement d'employé(e)s et de professeur(e)s invité(e)s d'origine autochtone. Ces efforts se multiplieront au cours des trois prochaines années, pour mener à la création éventuelle d'opportunités de formation permanentes qui incluront, et se baseront sur, les pratiques et le savoir des artistes autochtones.

Structure de la résidence:

Un programme de 18 à 24 mois incluant:

  1. Une immersion au sein des formations dans les cinq disciplines théâtrales offertes par l'ÉNT;

  2. L'opportunité de développer un projet artistique personnel – il sera en anglais (la deuxième année);

  3. Un impact direct sur le processus de transformation en cours à l'École nationale de théâtre.

Année 1:

  • Un programme de formation riche et spécialisé, conçu en fonction des intérêts spécifiques de chaque artiste;

  • L'artiste propose un projet qui sera développé au cours de l'Année 2;

  • Une discussion et des échanges continus sur les meilleures pratiques et l'apprentissage qui faciliteront l'ouverture de l'ÉNT aux approches artistiques autochtones.

Année 2:

  • Réduction du temps de formation pour permettre le développement d'un projet de création;

  • Enseignement et formation à l'ÉNT;

  • Processus de post-mortem exhaustif visant à faire circuler les apprentissages à travers l'école.

Chaque artiste en résidence travaillera étroitement avec l'École pour développer un programme de formation individualisé, qui inclura divers cours offerts à l'École, ainsi qu'un accès à d'autres opportunités au sein de la communauté théâtrale de Montréal et d'ailleurs. L'AAR travaillera en étroite collaboration avec d'autres artistes en résidence à l'École afin de partager leurs expériences avec l'ensemble du corps étudiant.

Itinéraire:

Les artistes résident(e)s doivent être disponibles sur une base intermittente de janvier 2018 à mai 2019. Dans la mesure du possible, la résidence sera ajustée en fonction des obligations existantes, mais les artistes devront être en mesure de s'engager à être à Montréal durant de longues périodes.

Qui devrait postuler:

Le programme d'AAR est ouvert aux artistes autochtones ayant au moins 5 ans d'expérience dans la pratique professionnelle des arts de la scène, quelle que soit leur définition de celle-ci.

Les candidats devraient:

  • Chercher à faire avancer certains éléments spécifiques de leur art;

  • Avoir un sens profond de leur approche et de leur pratique artistique;

  • Croire au pouvoir et à l'importance de la formation continue;

  • Aspirer à apprendre et à partager leurs propres expériences avec la communauté de l'École.

L'AAR ci-présent(e) travaillera dans la section anglophone de l'École, bien que des opportunités francophones seront annoncées à partir de 2018.

Structure financière:

D'une valeur estimée à environ 40 000 $ par artiste résident(e), le programme est gratuit et comprend les éléments suivants:

  • Honoraires (minimum de 10 000 $);

  • Curriculum personnalisé à l'ÉNT, frais de scolarité de base (5 500 $);

  • Participation aux conférences et évènements (2 500 $+/-);

  • Transport de et vers Montréal, transport et accommodations lors d'opportunités extramurales (5000 $+/);

  • Soutien au projet de création (10 000 $+).

L'AAR aura accès au soutien extensif du Service aux Étudiants de l'ÉNT pour trouver des solutions de logement abordable lors de ses longs séjours à Montréal. L'ÉNT soutiendra l'AAR dans ses recherches de financement extérieur au meilleur de ses capacités. Les artistes sont responsables de leurs frais de subsistance pendant leur séjour à l'École.

Candidatures:

Les candidatures doivent être envoyées par courriel à info@ent-nts.ca avant le 15 septembre 2017, avec comme sujet «Artiste autochtone en résidence» ainsi que les documents suivants en pièce jointe au format PDF:

  • Un CV détaillé (max. 3 pages – nommé nomdefamille_CV);

  • 1-3 lettres de recommandation adressant différentes facettes de vos pratiques artistiques;

  • Une lettre de l'artiste (max. 3 pages – nommé nom de famille_démarche) qui répond aux questions suivantes:

o Pourquoi faites-vous des arts de la scène?
o Qu’est-ce qui, dans votre trajectoire professionnelle, vous a poussé à poser votre candidature?
o Quels défis avez-vous régulièrement rencontrés dans le domaine?
o Qu'espérez-vous gagner de votre séjour à l'ÉNT?

Les candidat(e)s retenu(e)s seront interviewé(e)s (en personne ou à distance) et les finalistes seront invité(e)s à visiter l'ÉNT pour une ronde finale d'entrevues.

Pour toutes questions, précisions ou demandes d'information, n'hésitez pas à contacter Maude Levasseur, par courriel à maudelevasseur@ent-nts.ca ou par téléphone au 1-866-547-7328 #132